Six façons d’aider son ado à bien gérer son argent

La gestion des finances personnelles, ça s’apprend tôt. Grâce à l’aide des parents, les futurs jeunes adultes seront plus en mesure de bien gérer leur argent et de connaître certaines notions de base. Voici six façons d’aider votre ado à acquérir de bonnes habitudes financières.

1. Ouvrez-lui un compte dans une institution financière.

Prenez rendez-vous ensemble dans une institution financière pour ouvrir un compte chèques ou un compte d’épargne. Par la suite, déposez avec votre enfant son argent de poche ou l’argent qu’il reçoit en cadeau. Suivez ensemble la progression de son solde et les opérations effectuées, dont les dépôts et les retraits. Il est intéressant d’inviter son jeune adulte à épargner en vue d’un projet, et non simplement dans le but de « consommer ».

2. Faites un budget.

Le budget est un outil précieux pour l’aider à comprendre ses entrées et ses sorties d’argent et à se fixer des objectifs d’épargne pour acheter ce qu’il désire. Faites ensemble la liste de ses sources de revenus et de ses dépenses. Soustrayez les dépenses des revenus et analysez le résultat. Il est négatif ? Les dépenses devront être revues à la baisse ou sinon votre ado pourrait chercher des façons d’augmenter ses revenus. Il est positif ? Alors cette somme pourrait être épargnée et investie pour rapporter des intérêts.

3. Décortiquez ensemble son premier bulletin de paie.

Votre adolescent vient de décrocher son premier emploi. Il est important qu’il comprenne son devoir de contribuable. Analysez ensemble son premier bordereau et expliquez-lui les composantes dont le salaire brut et net, les retenues et les cotisations diverses.

4. Discutez d’argent sans tabou.

Même s’il est normal de ne pas toujours savoir comment aborder les notions de finances avec son ado, l’argent ne devrait pas être un sujet tabou. N’hésitez pas à lui exposer le prix des choses qui l’entourent par exemple le prix de votre maison, votre voiture, certains aliments à l’épicerie, son gadget préféré, etc. Cela lui fera prendre conscience de la valeur des choses et de la notion de choix. Impliquez votre enfant dans les décisions familiales sur la façon de dépenser l’argent, qu’il s’agisse de projets de vacances ou de faire l’achat d’une nouvelle voiture. Aidez-le à distinguer un besoin d’un désir et posez-lui souvent la fameuse question : « En as-tu vraiment besoin ? ».

5. Sensibilisez-le à l’importance de l’épargne.

La prochaine fois que votre enfant vous demandera de lui acheter quelque chose, aidez-le à se fixer un objectif financier lui permettant de s’acheter lui-même l’objet tant convoité, en totalité ou en partie. Votre ado pourra calculer combien de temps et de paies il lui faudra pour atteindre son objectif et réussir à se procurer l’objet en question.

À titre d’exemple, il est suggéré d’épargner de 5 à 10 % de son revenu. Sur une paie de 100 $, c’est donc entre 5 et 10 $.

6. Initiez-le au paiement à crédit avec prudence.

Tôt ou tard, votre ado aura une carte de crédit entre les mains. Au Québec, on peut obtenir une carte de crédit dès l’âge de 16 ans avec un parent cosignataire.

Comment le familiariser au principe du paiement à crédit ? La carte de crédit prépayée peut-être une option. Elle peut être utilisée dès l’âge de 13 ans et votre ado disposera uniquement du montant que vous aurez versé sur celle-ci. Elle vous permettra d’observer son comportement d’achat avec une carte de crédit en main tout en évitant les pièges du surendettement. Vous pourrez par la suite discuter ensemble à savoir s’il est prêt ou non pour sa première vraie carte de crédit.